Les crédits comme le crédit immobilier doivent obligatoirement être assurés. Pour bien faire le choix de l’assureur, il importe de soulever certains points.

Critères de tarification

Prendre le temps de comparer plusieurs offres en vaut la peine avant de signer un contrat d’assurance. En effet, les critères peuvent reposer sur l’âge de l’emprunteur, son état de santé, la durée de l’emprunt ainsi que les garanties choisies telles que la garantie de décès, la garantie de perte d’emploi, etc.

De plus, en général, le taux du contrat d’assurance est unique. Cependant, il importe de rappeler que la banque propose une mutualisation des risques contrairement aux établissements spécialisés en assurance qui proposent plutôt une individualisation des risques.

Choix de l’assureur

Il est important de souligner que le client peut choisir librement l’assureur qu’il veut. Cela peut être la banque même, mais cela peut également être un organisme à part. De plus, la loi Hamon offre un délai de 1 an qui va permettre au client d’étudier minutieusement et de comparer les offres. Cela est surtout conseillé avec les autres garanties de l’assurance à savoir la garantie perte d’emploi.

De même, il est permis de résilier le contrat d’assurance emprunteur tous les ans si le client le souhaite. Cela est possible par la loi Sapin 2. La loi Lagarde, quant à elle, stipule la possibilité de choisir un autre établissement que la banque pour l’assurance. Par ailleurs, l’assureur possède 10 jours pour donner suite à la demande et ne peut refuser sans aucun motif bien fondé et justifié.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *