Quelques points à retenir sur le crédit mariage

L’organisation d’un mariage peut ne pas être évidente surtout au niveau budget. Un mariage se prépare bien à l’avance. Voici des points à soulever pour recourir à un prêt.

Les étapes à suivre

Pour pouvoir connaître la somme nécessaire à emprunter, il est important de bien définir tous les besoins. À commencer par la salle, le traiteur, la décoration, la robe et le costume, les alliances, l’animation, etc. C’est à partir de ces besoins qu’on va faire une simulation. Surtout, il faut être bien précis, car un détail peut changer le coût comme un mariage le jour ou la nuit à titre d’exemple.

Outre les préparatifs, il ne faut pas également oublier de constituer le dossier de mariage. Pour ce faire, on aura besoin de quelques pièces telles que la carte d’identité, certificat de résidence, etc. En effet, le dossier va être le lien entre l’État et les époux.

Choisir un crédit mariage

Le taux d’un crédit mariage est généralement intéressant. Il est en moyenne de 2 %. Par contre, la simulation de prêt est nécessaire en termes de définition de budget. En plus, il est toujours conseillé de comparer plusieurs offres avant de se décider. La banque ou autre organisme prêteurs peut se charger d’une partie, voire la totalité des frais liés au mariage selon la situation.

Par ailleurs, le crédit mariage peut également couvrir les frais de noce. Il est également possible de faire appel à un wedding planner. Pour ce faire, il faut prévoir 10 % de frais d’honoraires. Il ne faut pas oublier de l’insérer dans la simulation.